Bienvenue au Saphyr !
Nous sommes en septembre 181.


__________________


Actualités - Derniers articles - Chirper™

Capitale - Parlement impérial - Institutions fédérales et ambassades - Journal Officiel

[LXXIème Législature] Lutte contre les violences familiales et identitaires

Modérateur : Vice-Président du Conseil Impérial

Verrouillé
Avatar du membre
Thomas Descombes
Président-Maire de Leipzigton
Messages : 78
Enregistré le : 26 janv. 2018, 03:49

Parti politique

21 juin 2020, 20:26

Mesdames, messieurs, Honorables Sénateurs,
Mesdames, messieurs, Très Honorables membres du Conseil Impérial,

J'ouvre le débat sur le projet de loi relative à la lutte contre les violences familiales et identitaires, soumis à ratification par le Président du Conseil de Sa Majesté Impériale.

Des exemplaires des textes soumis par le gouvernement furent remis aux Sénateurs.
► Afficher le texte
Je rappelle à l'ensemble des Honorables Sénateurs de cette Chambre le respect qui est dû à chacun d'entre vous ainsi qu'aux membres du Conseil Impérial. Lorsque la session de débat sera ouverte, les Sénateurs seront libres de s'exprimer selon leur convenance. Les Sénateurs n'ont pas le droit d'interpeller leurs honorables collègues - toute intervention doit être adressée à la Présidence du Sénat.
Toute contrevenance à ces règles ou tout propos antiparlementaire est passible de sanction, de l'avertissement à l'exclusion définitive pour l'ensemble de la session parlementaire, selon la pleine discrétion de la Présidence du Sénat.

Le débat est ouvert pour une durée de 48 heures à compter de la présentation du texte par son dépositaire. Sous réserve de l'intérêt des débats, la Présidence se réserve le droit d'étendre cette durée une fois de 48 heures supplémentaires. La session de débat sera suivie d'une session de vote de 48 heures - précédée d'une autre session de vote de 24 heures en cas de propositions d'amendement.

Sont à votre disposition des feuilles de dépôt d'amendement, pouvant être remis à la Présidence afin de proposer tout amendement au texte au nom de votre groupe sénatorial. L'ensemble des Honorables Sénateurs ont droit de présenter un amendement devant le Sénat. Il est autorisé un maximum de 3 amendements par article, et d'un seul amendement par article par groupe parlementaire.
► Afficher le texte
Honorables Sénateurs, la Session du jour est à présent ouverte.

Le Sénat appelle le Très Honorable Président du Conseil Impérial Ivan Cappelen afin de présenter ses travaux devant les Sénateurs.

Avatar du membre
Ivan Cappelen
Sénateur impérial
Sénateur impérial
Messages : 412
Enregistré le : 26 mars 2019, 23:18

Parti politique

Décorations

22 juin 2020, 19:40

Monsieur le Président du Sénat,

Chacun dans cette salle se rappellera que la lutte contre les violences est l'objet de toute une méthode et un acharnement gouvernementale pour voir réduits les chiffres et protégées les victimes. Notre première campagne contre les dérives sectaires et les thérapies de conversion a été une réussite totale, plus de 180 000 personnes ont été sauvées et protégées, à ma connaissance, mais il faut continuer à rendre notre pays moins violent, plus apaisé en s'en prenant aux cercles familiaux et identitaires, les deux premiers cercles de perpétuation de la violence. Que ce soit dans la famille ou les communautés, ce sont là où la violence devient héréditaire et où ses conséquences, les plus fortes, les plus ravageuses et les plus terribles. Le problème dans les familles n'est pas un problème privé, puisque les conséquences que sont l'augmentation de la violence en public, les troubles psychiques et les problèmes hormonaux que cela peut engendrer particulièrement sur la jeunesse saphyrienne, est le problème de tous. Tous les enfants du Saphyr sont nos enfants et sont élevés en frères. Voilà un principe maître qui guide aujourd'hui ma conviction pour présenter devant les sénateurs ce projet de loi qui permettra aux enfants et aux mères d'être sauvées et sorties de la violence familiale.
De plus, le second plan touche les violences dites identitaires, qui s'étendent également aux questions sexuelles puisqu'il me semble que le débat de savoir si l'homosexualité est une pratique ou une identité, n'a pas lieu d'être tant la considération générale, nous oblige à considérer les pratiques sexuelles comme liées intrinsèquement à l'identité des personnes. Tout du moins à l'identité sociale. Toutes les personnes qu'importe leur couleur de peau, leur origine, leur langue maternelle, leur sexualité, leur communauté d'appartenance ont droit au respect de ce qu'ils sont et de ce qu'ils ont forgé comme leur identité. Ainsi, il me semble que personne ne m'arrêtera quand je dis qu'il faut faire cesser ces violences.

Par son programme social, qui a sorti des milliers de la misère, du mal-logement et j'en passe, mon Conseil Impérial s'était attelé et a réussi à réduire les violences liées à la pauvreté, c'est à dire le vol ou le trafic de drogues pour n'en citer que quelques unes. Désormais il faut s'attaquer à d'autres violences plus discrètes, qu'une frange non-négligeable de la population voudrait rendre intime, privée, mais que nous devons prendre en main et arrêter. J'ai voulu donner à ce projet de loi tous les moyens pour endiguer le mouvement de l'engrenage infernal des violences et de la haine. Je sais que chaque sénateur qui possède un sens aiguë de son pays et qui porte en lui l'amour pour la paix, le calme et la prospérité ne pourra que voter en faveur de ce texte qui nous assure à tous, pour demain, des lendemains qui chantent.

Je vous remercie.

Avatar du membre
Thomas Descombes
Président-Maire de Leipzigton
Messages : 78
Enregistré le : 26 janv. 2018, 03:49

Parti politique

30 juin 2020, 17:03

Mesdames et messieurs les Sénateurs,

Le débat est à présent terminé. La séance de vote sera ouverte sous peu.

Je vous remercie. Vous pouvez disposer.

Verrouillé

Retourner vers « Débats »

  • Informations
  • Qui est en ligne

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité